De la part du PDG : L’avenir de la gestion des couleurs : big data, analyse commerciale et au-delà

Par Albert Busch 

 

Cet article a été initialement publié sur LinkedIn

 

Nous sommes actuellement à la pointe d’une révolution technologique : de plus en plus d’industries, y compris celles que nous servons, adoptent le big data et l’analyse commerciale. Chez Datacolor, nous pensons que l’analyse du big data présente un fort potentiel pour soutenir et influencer les décisions commerciales et créer de nouvelles solutions qui joueront un rôle important dans l’avenir de la gestion des couleurs telle que nous la connaissons.

 

Le passage au big data

Les marques et les fournisseurs de divers secteurs collectent des informations sur les consommateurs et des données de production depuis des décennies : cela n’a rien de nouveau. Cependant, la mise en relation de données provenant d’un large éventail de sources et leur analyse pour en dégager des leçons utiles a toujours représenté un défi. De nos jours, de plus en plus de nouvelles solutions logicielles et matérielles ayant pour but de faciliter toujours plus la capture, le stockage et l’analyse des informations et ce développement deviennent disponibles, ce qui rend désormais l’analyse du big data accessible à toujours plus d’entreprises.

 

[Une question à poser à nos experts couleur ? Pour nous contacter, cliquez ici]

 

Quel impact pour la couleur ?

La numérisation étant devenue une priorité pour de nombreuses industries, il existe un fort potentiel pour que le big data influence la façon dont nous gérons les données, y compris la couleur. Cela offre la possibilité d’exploiter les données disponibles à portée de main et de les exploiter encore plus pour prendre des décisions concernant la couleur qui soient toujours plus intelligentes tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Qu’il s’agisse d’éclairer les décisions prises concernant les couleurs au moment de la fabrication ou d’aider à prédire les tendances des couleurs ou les performances de mesure des instruments, ces données peuvent s’avérer utiles à la fois du côté de la production et du côté de la conception. La manière exacte dont les clients utiliseront le big data pour prendre des décisions commerciales liées à la couleur dépendra de nombreux facteurs, à commencer par la qualité et l’accessibilité des données numériques.

 

Chez Datacolor, nous considérons qu’il est de notre devoir d’accompagner nos clients dans leur parcours de numérisation des couleurs et de travailler avec eux sur les moyens de transformer toutes les données collectées en informations… c’est-à-dire, en fin de compte, en connaissances. Il reste encore beaucoup à apprendre sur la meilleure façon de structurer et d’exploiter le big data et nous sommes impatients de pouvoir collaborer étroitement avec nos partenaires pour tirer pleinement parti des avancées technologiques qui se profilent à l’horizon. Nous vous tiendrons au courant de l’avancée de notre voyage.

 

Vous réfléchissez sur l’avenir de la gestion des couleurs dans votre entreprise ? Notre équipe peut vous aider. Pour nous contacter, cliquez ici.